Acte 3 – Le réveil

Elle sort de sa longue douche et enfile son peignoir, curieuse de savoir où est passé son amant. Elle l’appelle… pas de réponse. Elle sort de la salle de bain, et entre dans la chambre… Il est là, assoupi, allongé sur le lit, son peignoir à moitié défait laissant entrevoir son torse et ses jambes. Elle sourit, et ne peut s’empêcher de glisser une main entre ses jambes, pour la passer subrepticement contre ses lèvres. Un simple contact, léger, qui lui suffit à faire monter la température… elle s’approche silencieusement du lit, enjambe doucement le corps de son homme et s’accroupit sur le haut de ses genoux, si doucement qu’il ne se réveille pas. D’un air gourmand, elle défait la ceinture de son peignoir et écarte les pans de tissus de part et d’autre de son corps endormi. Elle frémit à la vue de son sexe au repos, et du bout du doigt, vient le caresser doucement de haut en bas, pour finir sur ses testicules, qui se rétractent immédiatement. Il pousse un grognement, et elle réprime un fou rire, retenant son souffle, pensant se faire prendre. Mais il tourne la tête et se rendort dans un soupir.

A nouveau, du bout du doigt elle vient caresser sa verge, qui cette fois ne reste pas insensible et commence à monter doucement. Elle la voit se gonfler au rythme de ses caresses toutes douces, et elle sent son bas ventre s’animer également. Elle défait la ceinture de son propre peignoir et glisse sa main libre entre ses jambes… elle mouille déjà d’envie, mais veut poursuivre son petit jeu discret… doucement elle prend le sexe dressé dans sa main, en surveillant du coin de l’œil si son amant ne se réveille pas… sans brusquer, elle le prend dans le creux de sa main et redescend jusqu’à la base… occasionnant un petit gémissement. Elle sourit, se penche en avant et enfonce doucement la queue dans sa bouche chaude… Il ouvre un œil, réveillé par le plaisir brusque et soudain de se retrouver ainsi pris dans cette caverne chaude et humide. « hmmm ma belle quel doux réveil… continue… » Elle acquiesce et entreprend de longs vas-et-viens profonds dans sa bouche, en enfonçant doucement un doigt au fond de sa chatte… Leur respiration s’accélère, et elle sent le plaisir monter en lui… ses mains s’agrippent aux draps mais elle n’en as pas fini avec lui… Elle se retire, et tient fermement sa queue dans sa main tout en s’avançant vers lui, les jambes de part et d’autre de son corps, son peignoir laissant apparaître un sein qu’il ne peut s’empêcher de caresser.

Arrivée au niveau de son bassin, elle laisse sa queue reposer sur son bas ventre et vient appuyer ses lèvres humides sur sa base en posant ses mains sur son torse, le maintenant allongé sur le lit. Ses lèvres intimes viennent se frotter sur toute la longueur de la verge, caressant son clitoris au passage… le contact est électrique, et rapidement elle n’a envie que d’une chose: que cette queue vienne s’enfoncer au plus profond d’elle… D’une main elle l’empoigne, et vient la guider vers son sexe chaud et humide. Le gland s’enfonce sans résistance et elle redescend doucement mais fermement, enfonçant le sexe dressé au fond de son intimité… Le premier contact de leurs sexes est terrible… il déclenche des dizaines de sensations contradictoires et la fait mouiller encore plus… Elle relève son bassin, pour mieux le baisser ensuite, encore plus fort, encore plus loin… Il pousse un grognement et elle sent de ses mains appuyées sur la poitrine de son amant que son cœur bat plus fort. Au mouvement suivant, elle plie ses coudes et, le chevauchant, vient présenter ses seins à sa bouche avide… juste ce qu’il faut pour que le bout de sa langue puisse effleurer un téton… Il penche la tête en avant, mais les mains de son amante empêchent son torse de bouger plus… Il sourit devant son petit jeu, et lorsqu’elle baisse à nouveau son bassin autour de son sexe, il parvient à attraper un téton dressé entre ses lèvres pour l’aspirer, occasionnant à sa partenaire un éclair de plaisir et un petit cri de surprise.

Ils sentent l’excitation monter, et leurs mouvements s’accélèrent… Il pose ses mains sur le bas de son dos, sur cette courbure de reins qu’il apprécie tant. Au mouvement suivant, sa langue vient caresser le pourtour de son sein, et ses mains descendent sur ses fesses. Il les agrippe, ses mains de part et d’autre de son corps. Petit à petit, c’est lui qui prend le contrôle de leurs mouvements, forçant le bassin de son amante à venir autour de sa queue dressée, et accélérant la cadence… Elle commence à gémir et il sent que son orgasme n’est pas loin… Leurs mouvements s’accélèrent à nouveau, et les mots commencent à fuser… « hmmm vas-y ma belle viens chercher ma queue, hmmm oui ce que j’aime ton corps… » les mots se font crus, et la rendent folle… Sa respiration s’accélère pour se bloquer lorsqu’elle sent l’orgasme monter de son bas-ventre à sa poitrine pour envahir l’ensemble de son corps… Au même instant, c’est la queue de son amant qui explose en un puissant mouvement au fond de son intimité, guidée par leurs mouvements brusques et sauvages. Leurs râles se mêlent et subitement elle s’affaisse, allongeant son torse contre celui de son homme, venant l’embrasser dans une longue étreinte au rythme de leurs respirations saccadées…

Un commentaire sur “Acte 3 – Le réveil

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s